Type and press Enter.

The Magnificent Five : domaine d’écolodges proche de Saint Rémy de Provence

Domaine d’écolodges, situé en pleine nature, dans un environnement unique, proche de Saint Rémy de Provence.

Virginie et Yvan, décident de changer de vie, et se lancent dans un projet, qui leur permettra de vivre ensemble au quotidien. La décision est prise, le couple se lance dans la réalisation d’un site d’hébergement éco friendly qui s’intègre parfaitement à la nature. Yvan, dirigeant d’une entreprise de travaux fait appel à Benoit Gillet, un ami architecte, pour mener à bien son projet. Benoit dessine, Yvan se fait plaisir avec sa pelle mécanique et s’occupe du terrassement. Virginie, s’occupe de la décoration, Yvan des aménagements paysagers.

Mélange de nature et de design au cœur de la végétation méditerranéenne le domaine, proposant plus de 500m2 de surface habitable (5 lodges, 1 salle de séminaire, +  1 maison d’habitation qui peut acquise en supplément) est construit avec des ossatures et bardages bois avec vue panoramique sur les vallons environnants. Le domaine bénéficie d’un emplacement privilégié, en limite de zone constructible, au pied d’un massif du Sud de la France.

Le parti architectural global propose une composition de plusieurs corps de bâtiment de plain-pied, qui s’inscrivent dans la pente, afin de minimiser leur impact visuel depuis le chemin d’accès, et dans l’environnement proche.

En limite Est se trouve une zone de stationnement, puis la salle de séminaire en parallèle qui s’ouvre vers l’Ouest, et l’espace terrasse, piscine. En partie Nord du bâtiment, se trouve une unité d’habitation et sa terrasse privative.

Le projet s’inscrit dans une volonté de décliner des écrans visuels et de protection du mistral de murs de pierres sous forme de gabions, qui structurent le cheminement piétons et l’organisation générale des différents espaces. 4 écolodges, de conception modulaire bois pour 3 d’entre eux et un conteneur suite pour le dernier, s’organisent sur la partie Sud en léger contrebas et à l’écart afin de préserver leur intimité respective et minimiser le vis-à-vis.

Chaque lodge, confortablement aménagé, s’ouvre sur une terrasse en bois, salon d’été, coin repas. Le choix architectural a été voulu « in/out », le design se confond à la nature environnante.

Le domaine à vocation touristique, et forte empreinte environnementale globale comprend:

  • 4 lodges de 50m2,
  • 1 conteneur suite de 13m2,
  • 1 salle de séminaire d’une surface de 120m2,
  • 1 habitation principale de 200 m2 (qui peut être acquise en supplément pour un prix  global du domaine de 2 990 000€)
  • 1 parcelle de 10700m2.

La particularité de ce projet réside dans une approche d’architecture respectueuse de l’environnement en phase avec les avancées technologiques, pour instaurer un dialogue entre simplicité des matériaux mis en œuvre et performance thermique.

Vivre au plus près de la nature et profiter du paysage enchanteur !

Saint Rémy de Provence accessible en 15mn, Arles en 20mn.

Notre coup de cœur pour un domaine si magnifique de par son architecture voulue résolument modeste

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables

Une histoire de Gargouille : Triplex avec terrasse privative, au cœur de Montpellier

Loft avec terrasse en centre-ville de Montpellier

Comment définir le coup de cœur? Comme une attirance forte et soudaine pour quelque chose, (ou quelqu’un!) qui vous foudroie et devient une évidence? Maud et Fabien ont bel et bien été hypnotisés par ce triplex dans le centre de Montpellier alors qu’ils recherchaient une maison avec jardin du côté de Saint Georges d’Orques… Ce n’était pas gagné d’avance, mais ce jeune couple, n’a pas pu résister au charme de cet appartement avec terrasse privative. Le bien a été restauré mais mérite d’être revisité. Maud et Fabien font appel à un architecte d’intérieur, Wael Mahboube, qui revisite l’agencement et impulse un parti-pris plus contemporain, en jouant sur les volumes, pour donner in finé, un environnement largement ouvert, et peu cloisonné, conçu comme un volume vertical, rythmé par des espaces de vie avec leur intimité.

Design affirmé, utilisation de matériaux nobles comme la pierre, le métal, le verre, confèrent à ce lieu de vie insolite une atmosphère raffinée et chaleureuse, comme un trait d’union entre passé et présent.

Ce triplex, niché au RDC d’une co-propriété, rénové dans un esprit Loft de 153m2 (160m2 hors Carrez), est situé dans le très recherché quartier de la préfecture. Ce spacieux appartement s’étire en hauteur sur 3 niveaux, et est agrémenté d’une terrasse intime (env. 13m2).

Le premier niveau composé d’une entrée théâtrale, avec voûtes en croisée d’ogives, et 1/2 mur rouge brique central, donne le ton !

Un escalier en béton ciré permet d’accéder à un demi-niveau supérieur, où se trouve une pièce technique et sa salle d’eau. Chaque espace est conçu et décoré avec soin, offrant une succession de tableaux à admirer au visiteur.

Au 2ième niveau, on accède à un espace salle à manger avec dans son prolongement, une verrière, et une chambre d’enfant faisant face à la cour intérieure de la bâtisse. Pour augmenter l’impression d’espace et les perspectives, une baie vitrée fixe donne une vue plongeante sur l’escalier et la palier. Le plafond de la chambre d’enfant est en partie vitré, pour laisser circuler la lumière. Les barres de Montpellier au sol ont été restaurées et conservées.

Dans la suite de cet espace de respiration (env. 20m2), se trouve la pièce de vie principale (env. 36m2), son agencement, le mélange de matériaux ainsi que la cheminée à l’éthanol apportent chaleur & convivialité à cet espace contemporain, sans dénaturer le bâti ancien. Ce vaste espace de vie central,  avec son plafond “à la française”a été pensé en open-space, espace dinatoire, salon, coin cuisine ne font qu’un. La hauteur sous plafond, dans la pièce de vie, l’utilisation du verre, et des couleurs pour le mobilier, et les ouvertures en double hauteur,  sur la terrasse procurent une belle luminosité. La gargouille, réalisée par l’ancienne propriétaire est à trouver durant la visite…

L’escalier en métal et bois, véritable mobilier de décoration, dessert l’espace parental ainsi que sa salle de bain “avec vue” sur les volumes intérieur. La salle de bain, en partie ouverte par une verrière, trône au dessus de la pièce de vie. L’espace parental est le clou du spectacle (env. 30m2). Petit clin d’œil, la partie du plancher conçu en verre, surplombant la chambre d’enfant permet (de pouvoir surveiller ?) d’apporter de la luminosité. Cet espace parental est en partie ouvert, surplombant l’espace de respiration. Cette double hauteur apporte fluidité de circulation et impression d’espace.

Une cave de 16m2 complète ce bien.

Situé en Hyper centre-ville de Montpellier. 

Notre coup de cœur pour  la qualité portée à l’architecture intérieure, un mix réussi entre modernité et tradition!

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables

Retour aux sources : Ancien moulin à huile réhabilité en habitation proche de Nîmes

Restauration d’un ancien moulin à huile et de ses granges, au cœur d’un village, en Vaunage, dans le Gard

Proche de Nîmes, de Montpellier, et de la mer, dans le village de Nages-et-Solorgues, cette maison de presque 250m2, sur 2 niveaux, avec patio et son bassin rafraichissant, est un lieu de résidence au calme, entre charme traditionnel et confort moderne.

Cette maison est née de la déconstruction-reconstruction d’un ancien moulin à huile d’olives acheté par une designer et son époux, venus se ressourcer dans le Gard, après des années passées dans le tumulte de la ville de New York et de sa vie trépidante. Ensemble ils ont rénové et transformé le lieu pour en faire leur « home sweet home ».

Le couple tombe amoureux de cet ancien moulin à huile, dont les arches tombaient en ruine, mais dont la noble allure ne demandait qu’à renaître… Le moulin est mauvais état, quelques éléments du passé restent encore comme les auges pour les chevaux, la meule ou les caves à huile. “Les grands volumes à ancienne vocation agricole permettaient un projet résolument moderne”… “L’esprit loft/grange y régnait déjà. Les deux grandes arches, qui ont dû être remontées par la suite, de manière plus symétriques, ont été des éléments architecturaux qui ont décidé le couple au moment de l’acquisition. Celles-ci furent démontées une à une pour être reconstruites avec plus de symétrie. !…

Une très belle carte blanche, s’offre ainsi à notre architecte d’intérieur… C’est résolument, le charme de la vieille pierre, l’espace et les volumes qui ont séduit Claire, l’actuel propriétaire. « J’ai  habité dans une grande demeure, et celle-ci, me rappelle mon enfance. J’ai été séduite par l’atmosphère se dégageant de cet intérieur aux espaces spectaculaires »…

Plus d’un an et demi furent nécessaires pour redessiner le lieu. Il a fallu tout raser pour tout reconstruire, seule la façade sur rue n’a pas été touchée, en réemployant le plus possible les matériaux d’origine. Les murs en mitoyenneté ont été décroutés et rejointoyés.. L’ancienne charpente ayant été déposée, certaines poutres anciennes ont pu retrouver leur destination première.

Cette bâtisse bénéficie d’une belle luminosité grâce aux arches communiquant avec le jardin et fermées par des baies. Pour accentuer la luminosité en RDC, le blanc, et une palette de beiges et d’écrus prédominent aux murs et aux sols. L’entrée et le coin salon-bureau est composé de travertin de très grande taille (90 x 60 cm). Le sol de l’espace cuisine-salle à manger, est une chape beige brute qui rappelle la pierre naturelle de part son aspect mat. Le chêne massif Les éléments de cuisine sont en chêne massif, afin d’adoucir les lignes contemporaines par sa couleur naturelle.

Le plan central de cuisine est un ancien meuble de métier décapé. Très pratique avec ses nombreux tiroirs et étagères, il sert pour le rangement des ustensiles et de la vaisselle mais également de table pour les repas.

La cuisine est certainement la pièce maitresse de la maison, implantée au cœur du plan grand volume. Elle constitue un espace où l’on se retrouve et où l’on partage.

L’étage est composé d’une suite parentale, de 2 chambres d’enfants reliées par une salle d’eau commune, et d’une chambre-bureau mezzanine (donnant sur la pièce à vivre). La couleur, dans la partie “nuit” située à l’étage, se veut plus intimiste, plus chaude. Les teintes sourdes et sombres de chez Farrow & Ball donnent une ambiance feutrée à la suite parentale et au couloir et permettent d’atténuer la hauteur sous plafond. Fenêtres longilignes et Velux composent un élégant jeu de lumière. Ce camaïeu taupe et violine est adouci par un sol en sisal. Dans la suite parentale, un mur entièrement noir met en valeur de vieilles portes anciennes et sublime l’espace Au premier plan ressortent les portes anciennes menant à la salle de bains. Dans la salle de bains, du marbre gris de Carrare pour les lavabos et de la pierre belge pour la douche. Au centre, trône une baignoire ancienne. Sur toute la longueur de la chambre, un dressing est habillement caché derrière un épais rideau taupe et noir. Pratique, un escabeau est à disposition pour atteindre les éléments en hauteur.

La même configuration de rangement prime dans les chambres enfants avec chacune un grand espace dressing habillé d’un épais rideau bicolore qui tombe généreusement au sol. Les chambres communiquent par une salle de bains centrale et commune. Dans ces chambres les couleurs sont plus vives…Grège, violet et bleu se mêlent donc en douceur à des touches orangées et roses. Chaque salle de bains, a son choix de pierre, marbre de carrare au sol, pierre beige ou céramique blanche pour les douches, quelques zelliges bruns dans la salle d’eau des enfants, ou invités…

Disposée sous les toits, en mezzanine fermée surplombant le salon, la chambre d’amis reprend la palette de couleurs claires et des matériaux « nobles » comme le bois brut au sol et en charpente, et le mur façon béton dans un savant mélange d’époques.

Le jardin-cour est un patio qu’entourent les murs en pierre de la maison. Il abrite un bassin de 9 m de long dont une fontaine termine la perspective. Rafraîchissante et attrayante, cette piscine est également très conceptuelle car “on l’aperçoit de chaque pièce de la maison et elle donne de la sérénité au lieu”. Sur la cour, côté salon-bureau et chambre, une immense verrière de 7 mètres de hauteur a été composée avec des carreaux de 1 mètre par 1 mètre. Son effet miroir renvoie la lumière et agrandit visuellement l’espace de la cour, où s’allonge un beau bassin de nage.

Sommières et son marché est accessible en 15mn, les plages en 40mn, , Nîmes en 15 mn, l’entrée de Montpellier en 30mn.

Notre coup de cœur pour une atmosphère paisible provenant d’un jeu de lumière incomparable

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables