Type and press Enter.

VENDU – Virginale originale : Maison re-designée par un couple d’architectes

 

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables

VENDU : Retour aux sources : Ancien moulin à huile réhabilité en habitation

Restauration d’un ancien moulin à huile et de ses granges, au cœur d’un village, en Vaunage, dans le Gard

Proche de Nîmes, de Montpellier, et de la mer, dans le village de Nages-et-Solorgues, cette maison de presque 250m2, sur 2 niveaux, avec patio et son bassin rafraichissant, est un lieu de résidence au calme, entre charme traditionnel et confort moderne.

Cette maison est née de la déconstruction-reconstruction d’un ancien moulin à huile d’olives acheté par une designer, Marie-Laure HELMKAMPF et son époux, venus se ressourcer dans le Gard, après des années passées dans le tumulte de la ville de New York et de sa vie trépidante. Ensemble ils ont rénové et transformé le lieu pour en faire leur « home sweet home ».

Le couple tombe amoureux de cet ancien moulin à huile, dont les arches tombaient en ruine, mais dont la noble allure ne demandait qu’à renaître… Le moulin est mauvais état, quelques éléments du passé restent encore comme les auges pour les chevaux, la meule ou les caves à huile. “Les grands volumes à ancienne vocation agricole permettaient un projet résolument moderne”… “L’esprit loft/grange y régnait déjà. Les deux grandes arches, qui ont dû être remontées par la suite, de manière plus symétriques, ont été des éléments architecturaux qui ont décidé le couple au moment de l’acquisition. Celles-ci furent démontées une à une pour être reconstruites avec plus de symétrie. !…

Une très belle carte blanche, s’offre ainsi à notre architecte d’intérieur… C’est résolument, le charme de la vieille pierre, l’espace et les volumes qui ont séduit Claire, l’actuelle propriétaire. « J’ai  habité dans une grande demeure, et celle-ci, me rappelle mon enfance. J’ai été séduite par l’atmosphère se dégageant de cet intérieur aux espaces spectaculaires »…

Plus d’un an et demi furent nécessaires pour redessiner le lieu. Il a fallu tout raser pour tout reconstruire, seule la façade sur rue n’a pas été touchée, en réemployant le plus possible les matériaux d’origine. Les murs en mitoyenneté ont été décroutés et rejointoyés.. L’ancienne charpente ayant été déposée, certaines poutres anciennes ont pu retrouver leur destination première.

Cette bâtisse bénéficie d’une belle luminosité grâce aux arches communiquant avec le jardin et fermées par des baies. Pour accentuer la luminosité en RDC, le blanc, et une palette de beiges et d’écrus prédominent aux murs et aux sols. L’entrée et le coin salon-bureau est composé de travertin de très grande taille (90 x 60 cm). Le sol de l’espace cuisine-salle à manger, est une chape beige brute qui rappelle la pierre naturelle de part son aspect mat. Le chêne massif Les éléments de cuisine sont en chêne massif, afin d’adoucir les lignes contemporaines par sa couleur naturelle.

Le plan central de cuisine est un ancien meuble de métier décapé. Très pratique avec ses nombreux tiroirs et étagères, il sert pour le rangement des ustensiles et de la vaisselle mais également de table pour les repas.

La cuisine est certainement la pièce maitresse de la maison, implantée au cœur du plan grand volume. Elle constitue un espace où l’on se retrouve et où l’on partage.

L’étage est composé d’une suite parentale, de 2 chambres d’enfants reliées par une salle d’eau commune, et d’une chambre-bureau mezzanine (donnant sur la pièce à vivre). La couleur, dans la partie “nuit” située à l’étage, se veut plus intimiste, plus chaude. Les teintes sourdes et sombres de chez Farrow & Ball donnent une ambiance feutrée à la suite parentale et au couloir et permettent d’atténuer la hauteur sous plafond. Fenêtres longilignes et Velux composent un élégant jeu de lumière. Ce camaïeu taupe et violine est adouci par un sol en sisal. Dans la suite parentale, un mur entièrement noir met en valeur de vieilles portes anciennes et sublime l’espace Au premier plan ressortent les portes anciennes menant à la salle de bains. Dans la salle de bains, du marbre gris de Carrare pour les lavabos et de la pierre belge pour la douche. Au centre, trône une baignoire ancienne. Sur toute la longueur de la chambre, un dressing est habillement caché derrière un épais rideau taupe et noir. Pratique, un escabeau est à disposition pour atteindre les éléments en hauteur.

La même configuration de rangement prime dans les chambres enfants avec chacune un grand espace dressing habillé d’un épais rideau bicolore qui tombe généreusement au sol. Les chambres communiquent par une salle de bains centrale et commune. Dans ces chambres les couleurs sont plus vives…Grège, violet et bleu se mêlent donc en douceur à des touches orangées et roses. Chaque salle de bains, a son choix de pierre, marbre de carrare au sol, pierre beige ou céramique blanche pour les douches, quelques zelliges bruns dans la salle d’eau des enfants, ou invités…

Disposée sous les toits, en mezzanine fermée surplombant le salon, la chambre d’amis reprend la palette de couleurs claires et des matériaux « nobles » comme le bois brut au sol et en charpente, et le mur façon béton dans un savant mélange d’époques.

Le jardin-cour est un patio qu’entourent les murs en pierre de la maison. Il abrite un bassin de 9 m de long dont une fontaine termine la perspective. Rafraîchissante et attrayante, cette piscine est également très conceptuelle car “on l’aperçoit de chaque pièce de la maison et elle donne de la sérénité au lieu”. Sur la cour, côté salon-bureau et chambre, une immense verrière de 7 mètres de hauteur a été composée avec des carreaux de 1 mètre par 1 mètre. Son effet miroir renvoie la lumière et agrandit visuellement l’espace de la cour, où s’allonge un beau bassin de nage.

Sommières et son marché est accessible en 15mn, les plages en 40mn, , Nîmes en 15 mn, l’entrée de Montpellier en 30mn.

Notre coup de cœur pour une atmosphère paisible provenant d’un jeu de lumière incomparable

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables

VENDU – Un air de vacances : Maison de famille rénovée en Petite Camargue

Ancienne Vigneronne restaurée dans le centre d’un village typique de Petite Camargue

Solène et Clément font la paire. Ces 2 inséparables n’ont pas besoin de se parler pour être du même avis ! Et la magie a opéré… Le coup de cœur se ressent et ne s’explique pas toujours… Une ambiance, une atmosphère, le sentiment immédiat d’être à la maison, chez soi, mais « comme en vacances »… On pourrait presque sentir l’odeur du chocolat du gâteau qui cuit dans le four… Impossible pour Solène et Clément de résister à l’appel de cette maison !

La maison d’environ 215m², dans un village, proche de Gallargues Le Montueux, et des plages est baignée d’une lumière particulière, qui vous imprègne et vous laisse sous le charme.

La maison est composée de plusieurs niveaux, et d’une terrasse en coursive surplombant le jardin. C’est une restauration élégante et classique, avec un « je ne sais quoi » d’insolite  qui fait toute la différence! Du travertin au sol, de la chaux sur les murs, de la pierre façonnée, du bois restauré…

L’entrée mène à droite à la cuisine de la maison et dans son prolongement l’espace salon, cocooning avec son Poele STUV. 3 petites marches en bois vous permettent d’accéder à l’espace détente paysagé extérieur, et son bassin rafraichissant.

En RDC, un escalier de maitre permet d’accéder, en ½ niveau à une salle d’eau en pierres et son toilette, puis au 1er étage aux espaces nuit et détente. La suite parentale aux dimensions plus que généreuse, est bordée par les 2 chambres enfants, dont une avec vue sur le jardin, et un espace détente coin TV qui donne sur une longue coursive où se prélasser. En fond de palier se trouve un dernier espace de détente, respiration permettant l’accès en dernier niveau à une chambre et salle de bain sous les toits.

Un Porche fermé, permet de garer des motos, et stoker du rangement.

Accès autoroute de Gallargues Le Montueux en 10mn, Nîmes est accessible en 35mn,  Les Plages en 20 mn, Montpellier en 50mn.

Notre coup de cœur pour une maison, à taille humaine, où il fait bon vivre, c’est comme à la maison !

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

Diagnostic de Performance Energétique
Diagnostic de Performance Energetique
DPE vierge Consommations non exploitables
Emission de Gaz à effet de Serre
Emission de Gaz à Effet de Serre
GES vierge Consommations non exploitables

 

 

VENDU – Maison Belvédère : maison bioclimatique – Design benoit gillet architecte

Maison mixte béton et ossature bois

Design :  Benoit Gillet, architecte

Maison mixte béton et ossature bois dans la pente, proche des stations de ski des Alpes du Nord

Anna et Jacques, 2 convertis par la maison bois n’en étaient pas à leur 1ère réalisation. Il leur fallait désormais un environnement digne de montagnards aguerris pour venir y nicher un nouveau projet avec le désir de quitter la vallée pour retrouver un environnement naturel et une qualité de vie plus proche de la nature et de leurs activités de loisirs ( randonnée, … )… Le terrain rêvé est enfin trouvé, environ 2000m2, bénéficiant d’un environnement naturel et d’un ensoleillement privilégiés sur le plateau des Petites Roches, avec une vue panoramique exceptionnelle à 360° …. depuis l’Aup du Seuil, en passant par la chaîne de Belledone à l’horizon, jusqu’au clocher du vieux village…

Le couple fait appel à leur beau-frère architecte, Benoit Gillet, architecte, spécialiste de la maison bois et bioclimatique pour designer leur maison idéale. La maison développe plus de 180m2 sur 2 niveaux, en pente sud face à la chaine de Belledonne et adossée à la pente de la Chartreuse dans le village de Saint Bernard du Touvet.

Déjà conquis par le bien être d’une 1ère maison bois construite il y a 12 ans, Anna et Jacques avaient la volonté de s’engager dans une démarche environnementale globale encore plus forte, depuis le choix technique d’une construction en ossature bois passive, jusqu’à la forte relation à l’extérieur des espaces à vivre. Le projet affiche ainsi le parti de travailler sur la qualité des matériaux apparents en façades et l’aménagement intérieur, sur la dualité d’une approche contemporaine et de son intégration dans un environnement naturel privilégié.

L’implantation  sur la partie haute de la parcelle de la maison affirme sa relation visuelle maximale avec le site. La maison est traitée comme 2 unités de vie :  En partie haute, la pièce de vie (espace cuisine, salle à manger, salon) dans un esprit dedans-dehors grâce à son emprise au sol dans la pente en partie arrière, et une large terrasse en L, dominant la pente à l’avant, un bureau-coin TV et la suite parentale, et en RDC,  la partie espace dédiée aux « adolescents » en quête d’indépendance (2 chambres avec une liaison salle d’eau), et les pièces techniques en en arrière plan. Une partie du RDC, sous pilotis constitue, une annexe pour voiture et autres espaces de stockage.

2 containers maritimes (espaces de rangement supplémentaires) en bas de parcelle, sont reliés à la maison par une liaison piétonne aux emmarchements larges et confortables.

La conception bioclimatique, de corps de bâtiments linéaires (semi-enterrés pour le RDC réalisé en béton et ossature bois pour la partie étage) tend à optimiser les apports solaires d’hiver et la lumière naturelle pour tous les espaces, et assurer le confort d’été par l’intégration d’une enveloppe thermique renforcée en parois et planchers, tout en favorisant la ventilation naturelle et les vues traversantes des pièces. La façade Sud Est est largement ouverte, composée d’une alternance de menuiseries bois fixes et ouvrantes aux larges montants, et de zones de bardage de mélèze naturel, afin de bénéficier de généreuses terrasses en belvédère sur Belledone, à l’abri des vents froids du nord, véritable prolongement des espaces à vivre … Par opposition sur la façade Nord Ouest, les ouvertures ont été traitées comme des « tableaux » qui cadrent le relief des Petites Roches et de l ‘Aup du Seuil en amont …. Le pignon nord, est complètement aveugle, réalisé en plaque de bardage gris anthracite, de couleur identique au bandeau des débords de toiture, comme pour affirmer le parti d’un bouclier thermique de protection des vents froids de secteur nord. La toiture est traitée en toiture terrasse, avec des débords latéraux  sur les deux pans linéaires et quelque peu plus important sur le pignon Sud Ouest plus exposé à l’ensoleillement, afin de protéger les façades des intempéries et optimiser la régulation et le contrôle des apports solaires au gré des saisons et / ou des heures de la journée. Un système complémentaire de volets coulissants bois persiennés, permet d’optimiser manuellement et simplement cette régulation et d’animer les façades par la même occasion.

Le parti d’une architecture contemporaine à faible consommation énergétique se justifie d’autant plus en zone rurale, et sous un climat difficile. Au plancher chauffant, un complément de type poêle à bois est amplement suffisant sur ce type de conception de maison passive. Le traitement paysager est aussi un élément important du programme, un soin particulier a été apporté à la variété et l’implantation des différentes essences, afin d’accompagner l’insertion de cette maison sur une parcelle nue.

Grenoble accessible en 30m, et Chambéry en 35mn, la station de ski de Saint Hilaire du Touvet est accessible en 3mn en voiture et pour les sportifs en 20mn à pied, celle de Saint Michel du Touvet en 6mn en voiture, et pour les courageux, 12mn en vélo… La maison est à 970m d’altitude.

Notre coup de cœur pour un environnement exceptionnel et une vue à couper le souffle, avis aux amateurs de montagne!

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com

VENDU – Sur la canopée : maison bois à Basse Consommation d’Energie – Design benoit gillet architecte

Maison d’architecte à ossature bois avec vue panoramique

Design Benoit Gillet, architecte, spécialiste de la construction bois et maison bioclimatique,

Une maison à ossature bois, de plain pied, pour le confort de vivre, avec de belles ouvertures pour bénéficier de la vue imprenable sur la nature environnante et notamment la canopée d’oliviers et de lauriers thyms. Avoir de belles performances énergétiques faisait aussi partie de son cahier des charges.

Un soin particulier a été apporté à l’implantation de la construction pour optimiser les relations à l’extérieur des différents espaces et offrir ainsi une maison « à deux visages » en accord avec la dichotomie paysagère de cette parcelle à affirmer … Le parti pris architectural privilégie l’ouverture des «  espaces à vivre » vers la partie dégagée au sud ainsi qu’à l’ouest vers l’espace piscine et la vue, par opposition au volume de l’espace « atelier / chambre d’amis » qui se développe en parallèle de la limite séparative Nord en écran visuel pour minimiser le vis à vis avec les parcelles voisines et limiter son impact visuel.

La maison s’implante, au plus près d’un figuier sur la partie haute pour le pignon Est, où se trouve le second accès et l’annexe abri voiture. La passerelle aménagée depuis le stationnement des véhicules vient se glisser sous le auvent de l’entrée.

Les volumes intérieurs s’articulent dans l’esprit d’une maison « traversée par le paysage » en forte connexion avec l’environnement naturel proche … La conception générale s’accorde à respecter les fondamentaux de l’architecture méditerranéenne, avec une façade Nord fermée pour se protéger du Mistral,  à l’opposée de celle du Sud plus ouverte « à la cale » pour optimiser les apports solaires passifs l’hiver et favoriser une ventilation naturelle traversante des espaces intérieurs …

La particularité de ce projet réside dans une approche sensible d’une architecture respectueuse de l’environnement en phase avec les avancées technologiques, pour instaurer un dialogue entre simplicité des matériaux mis en œuvre et performances thermiques …

L’implantation du volume de la chambre principale bénéficie  d’un rapport privilégié, entre le jardin d’hiver d’une part et le bassin à poissons de l’autre. Ces deux points déjà expérimentés dans une ancienne habitation de Martine sont essentiels dans la composition du projet.

La pièce à vivre profite d’une belle ouverture d’angle à galandage pour s’ouvrir sur de généreuses terrasses à deux niveaux, traitées dans l’esprit des restanques traditionnelles. La piscine se cale sur la partie basse au plus près de la limite séparative Ouest.

Les façades ont été réalisées en bardage bois à pose horizontale sur la partie Sud et Ouest et verticale sur la partie Nord et Est.  Cette typologie d’aspect « à claire voie », en référence aux persiennes affirme l’intégration du bâtiment dans cet environnement naturel proche, le nouveau traitement autoclave gris renforce aussi cet aspect par mimétisme à la teinte de l’écorce des arbres ou encore des pierres sèches patinées par le soleil. Les menuiseries sont en aluminium. Elles sont de teinte anodisé naturel mat pour compléter la palette de gris présents sur le site sur la partie Sud et Ouest …

Le chauffage est assuré par un poêle à haut rendement à pellets … l’eau chaude sanitaire est produite par un chauffe eau solaire.

Le volume du jardin d’hiver de 35m2, peut être couvert d’une structure de plaques de polycarbonate, protégée l’été d’une structure amovible de type voiles d’ombrage.

Le traitement des toitures terrasses par une végétalisation extensive de type Sédum et autres végétaux méditerranéens, permet de minimiser l‘impact visuel des constructions dans le paysage et optimiser leur intégration. Elle permet en outre de protéger le complexe d’étanchéité des rayonnements UV, d’améliorer les performances thermiques, notamment en termes de confort d’été, et d’assurer une rétention des eaux pluviales … Le sous-sol est optimisé pour offrir des espaces de rangement.

Notre coup de cœur pour un environnement privilégié et une vue “magique” à 180 ° avec vue sur les Cévennes

Contact : Frédérique +33 06 26 85 22 94 – contact@les-archineurs.com